La parole

La parole est au premier plan des séances. Ainsi, le patient peut exprimer tout ce qui lui vient à l’esprit : rêves, récits, images visuelles, association d’idées…

Par une écoute attentive et empathique, des éléments significatifs sont mis à jour. En les interprétant de manière simple et rationnelle, ces éléments aideront le patient à trouver du sens à ses sentiments, ses émotions, ses actes, et comportements.

Le travail thérapeutique permet de découvrir au plus profond de l’inconscient la source des symptômes et des souffrances psychiques. L’identification et l’analyse de ceux-ci ont pour finalité l’atténuation ou la libération des conflits psychiques, mais favorise également des changements profonds et durables.

Le rêve

Le rêve est une porte ouverte sur l’inconscient, avec pour rôle de rétablir l’équilibre du psychisme. Si le rêve peut sembler incohérent ou insensé, c’est parce qu’il a son propre langage symbolique. Ce langage peut nous révéler le sens caché des événements difficiles et douloureux que nous vivons, mais il peut également nous proposer à la conscience de nouvelles pistes possibles et mettre des solutions à notre portée, là où notre moi ancien restait inerte face à des problèmes apparemment sans issue.

La fonction générale des rêves est d'essayer de rétablir notre équilibre psychologique à l'aide d'un matériel onirique qui, d'une façon subtile, reconstitue l'équilibre total de notre psychisme tout entier. C'est ce que j'appelle la fonction complémentaire (ou compensatrice) des rêves dans notre constitution psychique.» C.G. Jung, L'homme et ses symboles, Robert Laffont, 1964 p 49.

Thérapie individuelle en face à face, non directive ayant pour référence le modèle théorique jungien ?php echo $content['doc_title'];?>